Des essais pour simuler la chaleur solaire

Le laboratoire Enveloppe Du Bâtiment d’Elancourt a procédé à des essais peu communs ce  29 et 30 septembre derniers : des essais d’ensoleillement. Cette analyse pratiquée sur une fenêtre PVC d’habitation a pour objectif de mesurer la déformation de la fenêtre à la chaleur du soleil. La montée en température a pour conséquence de dilater le PVC de là à le déformer jusqu’à 10 millimètres par endroit.

Cet essai illustre un bel exemple de réussite de partenariat du service métrologie avec un laboratoire.

Pour pouvoir simuler un tel phénomène, les équipes du laboratoire EDB utilisent un banc lumineux composée de plusieurs dizaines d’ampoules qui chauffent la fenêtre jusqu’à 75°C. Des capteurs thermiques, posés sur le vitrage et les éléments PVC, enregistrent la montée et la redescente en température. Des capteurs de mouvement permettent de mesurer la déformation du PVC sous l’effet de la chaleur. Enfin, de l’air comprimé est répandu sur la fenêtre en fin de chauffe pour accélérer la redescente en température et observer l’effet.

Pour affiner les résultats, les équipes du laboratoire ont utilisé une caméra thermique pour recenser les points les plus exposés à la chaleur.

Graphique de montée en température
Graphique de montée en température
Vue caméra thermique
Vue caméra thermique
Demande de devis