Nos références

<
Réhabilitation d’un barrage isolé à la Réunion

Le barrage du Bras de la Plaine est situé sur la rivière du Bras de la Plaine environ à 12 km en amont de sa confluence avec le Bras de Cilaos. Les ouvrages permettent de capter et de dériver l’eau de la rivière destinée à l’alimentation de plusieurs communes et d’une centrale hydroélectrique. L’ouvrage construit à la fin des années 60 est composé d’un seuil déversant, prolongé par une passe à poissons et d’un seuil de prise de type « prise par en-dessous ». La hauteur de chute induite par l’ouvrage est d’environ 8 m. Un dégraveur de 80 m de longueur est positionné en rive gauche. Enfin, un contre-barrage a été construit en 1989 à une centaine de mètres en aval afin de limiter l’abaissement du lit.

Des travaux de réhabilitation des ouvrages sont nécessaires pour répondre aux exigences et aux attentes actuelles d’un point de vue sanitaire, environnemental et d’exploitation.

Le groupement d’entreprise ROCS est attributaire du marché de travaux portant sur le confortement et la sécurisation du barrage du Bras de La Plaine.

Le site de travaux est très isolé, au fond d’une gorge profonde, inaccessible, dans son état originel, avec des véhicules ou des engins de sondages.

L’entreprise ROCS a confié au bureau d’études Ginger CEBTP la réalisation des missions d’ingénierie d’études et de suivi géotechnique d’exécution (mission de type G3) ainsi que la réalisation des investigations géotechniques nécessaires pour le bon déroulement des études.

Outre la création de la piste d’accès au chantier de 12 km devant emprunter le cours d’eau, et notamment les gorges, les travaux de réhabilitation du barrage et du contre-barrage comprennent en particulier la réalisation :

  • D’injections et de fondations spéciales (micropieux)
  • De démolitions et de terrassements
  • De parafouilles et d’enrochements bétonnés
  • De génie civil et de blindages
  • De travaux de bâtiment et de VRD
  • De reprise de passe-à-poissons