Les différents moyens de contrôle d’une fondation

Il existe quatre méthodes principales permettant de connaître la longueur d’une fondation ou son intégrité.

  • La méthode par carottage sonique avec le SC-XT2000 (également appelée méthode par transparence).
  • La méthode par réflexion avec le TDR2.
  • La méthode par impédance avec le TDR2.
  • La méthode par sismique parallèle avec le CS97.

La méthode par carottage sonique avec le SC-XT3000 :

Des tubes métalliques doivent être fixés au ferraillage de la fondation avant le coulage du béton.
Ces tubes de la longueur de la fondation sont remplis d’eau, et permettent le passage d’une sonde d’émission et d’une sonde de réception.

Deux tubes pour les pieux de petit diamètre, trois ou quatre tubes pour les pieux de 600 mm ou plus.

Cette méthode s’applique également aux parois moulées ou aux barrettes.

La méthode permet d’enregistrer les variations du temps de parcours d’une onde sonore entre les tubes.

Le document obtenu s’appelle une diagraphie.

Avantages de la méthode :

  • Pas de limitation de longueur de fondation.
  • Localisation précise de la profondeur d’un défaut.
  • Mesure précise de l’importance d’un défaut.

Inconvénient de la méthode :

  • Les fondations doivent avoir été équipées de tubes lors de leur fabrication.

La méthode par réflexion avec le TDR2 :

L’opérateur pose un capteur de réception (géophone) au sommet du pieu à tester et produit une excitation en frappant le sommet de la fondation à l’aide d’un simple marteau.

Les informations sont recueillies et enregistrées par le TDR2.

Après analyse, cette méthode permet de déterminer la longueur de la fondation.

Cette analyse peut s’effectuer rapidement avec le TDR2 ou de manière plus poussée sur un ordinateur PC avec le logiciel TPAP.

Avantages de la méthode :

  • Ne nécessite pas l’équipement préalable de la fondation par des tubes.
  • Coût de l’équipement réduit par rapport à la méthode par impédance (pas de marteau instrumenté).

Inconvénients de la méthode :

  • Longueur de fondation à tester limitée.
    Cette longueur dépend du diamètre et de la longueur de la fondation et du sol (élancement = longueur/diamètre).
  • Ne permet pas la mesure de l’impédance caractéristique.
  • Ne permet pas de connaître la forme de la fondation.

La méthode par Impédance avec le TDR2 :

Procédure identique à la méthode par réflexion, l’excitation de la fondation s’effectue avec un marteau muni d’un capteur de force. La force est donc mesurée.

Le logiciel IMPRO 2 permet l’analyse de la fondation par trois méthodes qui sont l’analyse fréquentielle, l’analyse temporelle, et le profil d’impédance.

Avantages de la méthode :

  • Ne nécessite pas l’équipement préalable de la fondation par des tubes.
  • Permet la mesure de l’admittance caractéristique.
  • Permet la mesure de la raideur basse fréquence.
  • Permet de tracer le profil d’impédance.

Inconvénient de la méthode :

  • Longueur de fondation à tester limitée.
    Cette longueur dépend du diamètre et de la longueur de la fondation et du sol (élancement = longueur/diamètre).

La méthode par sismique parallèle avec le CS97 :

Destinée à des expertises dans le cas où la méthode par impédance est impossible du fait que la tête de la fondation n’est pas accessible.

Un tube en plastique est placé dans un forage le plus prêt possible de la fondation à tester.

Un coup de marteau est donné sur la structure supportée par la fondation, et le temps de propagation est mesuré par une sonde à différente profondeur dans le tube.

Le document obtenu permet de connaître la profondeur de la fondation ainsi que les vitesses sismiques dans le sol et dans la fondation.
Cette méthode peut être appliquée aux pieux, aux barrettes, aux palplanches etc.

Avantage de la méthode :

  • Permet de connaître la longueur des fondations d’un bâtiment ou d’un pont sans avoir accès à la fondation.

Inconvénients de la méthode :

  • Un forage, une pause de tube et une injection sont nécessaires.
  • Ne permet pas de détecter un défaut excepté une cassure franche de la fondation.

 

N’hésitez pas à contacter Ginger CEBTP pour tous renseignements complémentaires :

M. Frédéric BOURDET

Par Email:

f.bourdet@groupe-cebtp.com

Par Télécopie : +33 1 30 85 23 79

 Par courrier :

Ginger CEBTP
Service Pôle Systèmes

12 Avenue Gay Lussac
ZA La Clef St Pierre
78990 ELANCOURT
France

Par souci constant d’amélioration de ses produits, Ginger CEBTP se réserve le droit de modifier sans préavis, une caractéristique ou une présentation de l’équipement décrit ci-dessus.

Les textes, schémas et photos représentés dans ces pages sont la propriété exclusive de Ginger CEBTP et ne peuvent être reproduits sous aucune forme sans autorisation écrite préalable de Ginger CEBTP.