R1 : Diagnostic

Objectif du diagnostic (R1)

Cette mission est réalisée afin de qualifier l’état d’un existant. Elle permet selon les projets de caractériser une pathologie, de rechercher des modes constructifs ou de qualifier les matériaux mis en oeuvre. Elle utilise des moyens d’investigations spécifiques (auscultations, sondages, prélèvements, essais in-situ, essais de laboratoire, instrumentation…).

Elle consiste à interpréter les mesures ou essais réalisés afin de donner un avis sur l’état de l’existant.

Le programme d’investigations

Le programme d’investigations est :

  • soit préalablement défini selon un cahier des charges donné par le client (maître d’ouvrage ou maitre d’oeuvre). Dans ce cas Ginger CEBTP donnera son avis et ses propositions d’adaptations éventuelles et au final devra donner son accord sur ce programme avant sa réalisation,
  • soit à l’initiative d’une proposition de Ginger CEBTP en fonction de sa connaissance du projet.

Le rapport permettra de qualifier l’état de l’existant ; pathologie, matériaux, capacité portante ou comportement de l’ouvrage en l’état sous les charges actuelles (permanentes et exploitations).

Le livrable

A l’issue de cette mission, un rapport sera établi avec la synthèse des relevés et essais réalisés et en se prononçant sur la qualification de l’état de l’existant.

  • Une étude des désordres avec une interprétation des résultats des investigations et essais conduisant à un avis sur leurs origines, leur gravité, leur étendue, leurs évolutions dans le temps pour les pathologies liées à des phénomènes de diffusion d’agents agressifs et leur incidence sur la durabilité de l’ouvrage,
  • En cas de problématique structurelle, une note de calcul de vérification des existants ou une vérification du comportements des éléments in-situ, en l’état (par exemple essai de chargement d’un plancher sous une charge d’épreuve correspondant aux charges d’exploitations « théoriques » avec validation ou non du comportement à l’issu de l’essai.

Les préconisations

Cette mission peut permettre de donner des recommandations de Principes Généraux de Solutions (PGS). Les Principes Généraux de Solutions consistent à fournir certains principes généraux de réparation ou de réhabilitation sans rentrer dans le détail et sans fournir d’ébauche dimensionnelle de ces solutions. Les PGS comportent une description succincte des techniques, accompagnée si nécessaire de schémas. Ces solutions restent générales et ne comprennent pas l’étude de leur application sur l’ouvrage concerné, ni la réalisation d’une étude technico-économique. L’étude  pprofondie des solutions peut être prolongée par une mission R2 qui permet d’effectuer une étude comparative des solutions de réparations et de développer la ou les solution(s) retenue(s) :  roduits, matériels, délais, phasage.
Ginger CEBTP peut vous accompagner et poursuivre :

  • option 1 : en tant que Bureau d’Etudes Techniques, en réalisant une mission R2 (en phase AVP, PRO, DCE et ACT).
  • option 2 : en tant que Maitre d’oeuvre, en suivant les étapes de la loi MOP ou équivalent.

A l’issue de cette mission, des orientations techniques de mise en sécurité immédiate peuvent être données.