Gestion du patrimoine routier

Relevés des dégradations

Ce type de diagnostic consiste à relever visuellement les dégradations de la voirie et donner un état des trottoirs et des bordures.

Types de dégradation relevés :

  • Dégradations liées à la couche de roulement : fissures longitudinales hors bande de roulement, ornière à petit rayon, désenrobage, pelage, ressuage et glaçage,
  • Dégradations liées à l’assise : fissuration longitudinale dans les bandes de roulement, fissures transversales, faïençage, ornière à grand rayon, nid de poule, flache et affaissement.

Les relevés sont effectués, par des techniciens spécialisés, avec un véhicule équipé d’un tachymètre et à pied avec un topomètre.

Le technicien renseigne les états de chaussée, des trottoirs et des bordures directement sur tablette tactile, une application nommée « Diag Flash Web » ayant été spécialement développée pour ce type de prestation.

Les états des chaussées par pas de 10 m et tronçons entiers seront classés selon trois états :

  • Bon (indice 1),
  • Moyen (indice 2),
  • Mauvais (indice 3).

Ce type de diagnostic est basé sur l’observation et le relevé visuel des dégradations.

Le système de localisation choisi est le tronçon de voie, c’est-à-dire une partie de la voie comprise entre deux carrefours ou point singulier.

Ce tronçon a des caractéristiques :

  • Est une partie de la voie,
  • A une longueur mesurée d’axe en axe,
  • A un sens de codage du tenant vers l’aboutissant.

Chaque tronçon est décomposé en segment élémentaire de 10 mètres permettant ainsi de positionner les dégradations et de déterminer l’indice de dégradation.

Les relevés sont transférés sous une application WEB, appelé Diag Flash Web, consultable directement par le client via Internet. La mise à disposition de l’application WEB est gratuite. Ainsi, le client pourra, s’il le souhaite, consulter les résultats du diagnostic depuis un PC disposant d’une connexion internet.

Présentation du diag flash web

Ecran Diag Flash Web

Diag. Flash Web, outil d’aide à la gestion du patrimoine voirie, est un système d’information géographique (SIG) sous forme d’application Web permettant via une interface cartographique :

  • D’appréhender visuellement l’étendue du patrimoine voirie,
  • De gérer le patrimoine voirie du diagnostic à la programmation des travaux.

Il est constitué :

  • D’un référentiel voirie,
  • De fonctionnalités métier de saisie et de gestion du patrimoine.

Le Diag. Flash Web permet de:

  • Disposer d’informations cartographiques,
  • Mettre à jour les attributs de chaussées,
  • Saisir et qualifier les dégradations de la chaussée,
  • Diagnostiquer l’état général de la chaussée et des dépendances en prenant en compte les notes de dégradation calculées sur des segments, ou en qualifiant directement ces segments de tronçons de chaussée,
  • Historiser ces changements,
  • Préconiser les travaux en fonction de l’état de chaque segment,
  • Programmer les travaux,
  • Produire des documents de synthèse d’aide à la décision (cartographie, tableurs, synthèse).

Le Diag. Flash Web dispose d’outils de navigation et d’information cartographiques depuis sa barre d’outils principale.

L’opérateur a aussi la possibilité d’activer l’outil de mise à jour des segments de voiries et de dépendances.

Les données peuvent être exportées sous format cartographique (Shapefile) pour être intégrées dans un Système d’Information Géographique existant utilisé par le service de gestion du référentiel cartographique.

A l’issue des phases d’auscultation, nous fournirons un document de synthèse au format papier et sur support informatique exploitable (word, pdf et excel) reprenant par rue et par tronçon homogène :

  • Les données issues du diagnostic visuel,
  • Les données issues des différentes auscultations,
  • Un programme des travaux à réaliser en fonction des résultats d’auscultation, ce programme intégrera les voiries, les bordures et trottoir sur l’ensemble des voies auscultées,
  • La définition des priorités d’intervention.

Programmation des travaux

Le Diag. Flash Web permet de programmer les travaux sur 5 ans.

Les segments de tronçon sont associés aux travaux préconisés selon leur état.

Un tableau récapitulatif regroupe ces segments de tronçons selon les critères voulus en combinant le classement des colonnes et le filtrage des données.

En activant ou désactivant l’affichage des couches de diagnostic et de travaux, on peut appliquer à la liste de résultats du tableau et aux couches cartographiques, des filtres sur :

  • L’état des chaussées,
  • L’état des trottoirs et bordures,
  • La classe de trafic,
  • Le type de revêtement,
  • L’année programmée des travaux.

La synthèse de l’état des chaussées et des préconisations de travaux donne l’état global des chaussées au niveau du patrimoine voirie.