Analyse des sols

Identification des sols selon la classification GTR

L’identification est principalement basée sur les essais suivants :

  • Analyse granulométrique (Passants au tamis de 50 mm, 2 mm, 80μm),
  • Valeur au bleu (quantité et activité de l’argile contenue dans le sol),
  • Limite d’Atterberg (détermination de l’indice de plasticité),
  • Teneur en eau,
  • Mesures de densité.

Le choix des essais réalisés est effectué conformément à la norme NF P 11-300, en fonction de la nature des sols rencontrés (par exemple : teneur en eau, passant à 80 μm et limites d’Atterberg pour les argiles).

Essai Proctor Normal ou Modifié

Le principe de ces essais consiste à humidifier un matériau à plusieurs teneurs en eau et à le compacter, pour chacune des teneurs en eau, selon un procédé et une énergie conventionnels. Pour chacune des valeurs de teneur en eau considérées, on détermine la masse volumique sèche du matériau et on trace la courbe des variations de cette masse volumique en fonction de la teneur en eau.

L’essai Proctor Normal (utilisé pour les sols non traités) et l’essai Proctor Modifié (utilisé pour les sols traités) sont identiques dans leur principe. Seule diffère l’énergie de compactage appliquée.

Essai IPI, CBR immédiat et CBR après immersion

L’essai est réalisé selon la NF P 94-078.

L’indice Portant Immédiat (IPI) est mesuré à la teneur en eau « naturelle » (ou la plage de teneur en eau dans laquelle le sol devrait évoluer) sur un échantillon préalablement compacté, sans surcharge, à l’énergie du Proctor Normal (pour un sol) ou Modifié (pour une assise de chaussée).

L’IPI caractérise l’aptitude du sol à supporter la circulation d’engins (traficabilité). L’IPI est également utilisé pour caractériser l’état hydrique d’un sol sensible à l’eau.

L’indice CBR immédiat est mesuré généralement à la teneur en eau de l’optimum Proctor sur un échantillon préalablement compacté à l’énergie du Proctor Modifié. L’éprouvette est surchargée en tête par des disques annulaires représentant l’équivalent de la contrainte imposée par la chaussée sur la plateforme.

L’indice CBR après immersion est l’indice CBR mesuré après quatre jours d’immersion de l’éprouvette (avec application des surcharges).

Etude de traitement des sols à la chaux

Le traitement à la chaux est une technique ancienne permettant d’améliorer les caractéristiques d’un sol (notamment en argile), afin de le rendre apte à supporter une chaussée, sans avoir à faire de gros travaux. Des études préalables doivent être menées avant traitement afin de déterminer la nature du sol étudié, sa portance, sa teneur en eau, sa résistance, etc. en passant notamment par des essais Proctor, IPI, CBR…